INFO  6  COMMUNAUTES PAROISSIALES DU DISTRICT DE  REMOULINS

COLLIAS  -  FOURNES  -  REMOULINS  -  St BONNET  -  St HILAIRE  -  SERNHAC

      NOTRE SITE
www.cathoremoulins.org

             

HP-Dernière mise à jour :   28 mars 2020 aller à : 

 

                                                                                                         Retour à :  MESSES

 REFLEXIONS           ENFANTS    

EVENT:  Dès 14 mars minuit PLUS DE CELEBRATIONS DANS LES EGLISES

COVID 19 - Directives de l'évêché: accueil@eveche30.fr

POUR LA SEMAINE SAINTE:

Une Semaine sainte pas comme les autres

Cette année, chez nous, la Semaine sainte ne connaîtra pas la succession des belles célébrations liturgiques. Nous en éprouverons le manque et nous sentirons plus proches de celles et ceux qui, pour diverses raisons, comme leurs responsabilités familiales ou professionnelles, ne peuvent quasiment jamais y participer.

Nous connaissons bien les déclarations du concile Vatican II au sujet de la « participation pleine, consciente et active » des baptisés aux célébrations liturgiques. Nous nous souviendrons aussi que « la vie spirituelle n’est pas enfermée dans la participation à la seule liturgie, car le chrétien doit aussi entrer dans sa chambre pour prier le Père dans le secret, et même, comme l’enseigne l’Apôtre, il doit prier sans relâche. » Dans les circonstances présentes que nous n’avons pas choisies, la vie chrétienne nous unit encore et toujours au Christ dans sa relation unique à son Père, dans l’écoute de sa Parole et l’accueil de son Esprit, dans son « obéissance ». (Cf. Ph 2,5-8)

En fonction de notre environnement, de notre entourage et des moyens de communication dont nous disposons, nous aurons peut-être des possibilités de prier en famille ou à quelques-uns. Nous nous associerons aux offices retransmis par plusieurs médias. Une suggestion : nous pourrions découvrir davantage la Liturgie des Heures, au moins à certains jours, par la célébration des Laudes et des Vêpres ainsi que l’Office des lectures. Nous saurons trouver aussi des gestes témoignant de notre attention pour nos frères isolés, démunis, ici comme sur d’autres continents…

La Liturgie des Heures comporte le chant ou la récitation de nombreux psaumes. Dans la succession parfois déconcertante des versets, ils entrelacent les lamentations, les supplications, la louange et les actions de grâce tout en passant du « je » au « nous », du singulier au pluriel. En les priant avec toute l’Eglise nous rejoignons la prière que le Fils adresse à son Père au cœur même de sa Passion. Il nous convie à entrer dans l’intimité de cette relation que rien, pas même la mort, ne peut détruire. En ce monde ravagé par le mal et la souffrance, c’est dans la confiance et l’espérance que l’Eglise adresse au Père sa supplication, qu’elle annonce la résurrection de Jésus, qu’elle attend sa venue dans la gloire, qu’elle perçoit des signes de sa présence.

En conformité avec le décret de la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements en date du 25 mars, les prêtres célèbreront les offices de la Semaine sainte sans la présence du peuple et dans un endroit approprié.

 

De manière générale on s’efforcera de garder les églises ouvertes pour les fidèles qui auraient la possibilité d’y passer.

-          Le dimanche des Rameaux et de la Passion, on utilisera la troisième forme de célébration.

-          La Messe chrismale sera célébrée ultérieurement. La date et le lieu en seront déterminés en fonction de la sortie du confinement et des fêtes locales traditionnelles.

-          Le Jeudi saint, tous les prêtres ont cette année exceptionnellement la faculté de célébrer la Messe en mémoire de la Cène du Seigneur, en l’absence de peuple. On omet le lavement des pieds et la procession au reposoir. Le Saint Sacrement sera conservé au tabernacle. Ceux qui ne célèbrent pas la messe prient l’office de Vêpres (Liturgie des Heures).

-          Le Vendredi saint, on ajoutera à la Prière universelle une intention spéciale pour les malades et ceux qui les soignent, pour les personnes en désarroi, pour les défunts. (On pourra prendre une oraison de la Messe pour toute détresse, n°29, p.965 du Missel petit format.) Pour la vénération de la croix, on s’abstiendra de l’embrasser et de la faire toucher.

Ceux qui ne participent pas à l’Office de la Passion prient l’office de Vêpres (Liturgie des Heures).

-          Là où il n’y a pas de couvre-feu et où on estimerait devoir célébrer la Veillée pascale, bien qu’en l’absence de peuple, la célébration de la lumière se limitera à l’allumage du cierge et à l’annonce pascale (Exsultet). Après la liturgie de la Parole, la liturgie baptismale sera limitée à la rénovation des promesses du baptême.

Ceux qui ne participent pas à la Veillée pascale célèbrent l’office des lectures (Liturgie des Heures).

-          Le Jour de Pâques la messe sera célébrée comme les autres dimanches depuis le 16 mars.

Les célébrations pénitentielles auront lieu ultérieurement. Dès maintenant cependant chacun peut entrer dans la démarche prévue par le Rituel de la Pénitence et de la Réconciliation : méditation de la Parole de Dieu par la lecture de l’Ecriture, confession de l’amour de Dieu et reconnaissance de notre péché.

Il est évidemment possible, et même recommandé, de méditer les textes de la liturgie de chaque jour, de réciter le chapelet, de méditer des stations du Chemin de croix, …

 

Dieu qui es notre force dans la faiblesse et notre consolation dans la misère,

relève l’espérance de ton peuple :

Qu’il sorte grandi de ses épreuves et reprenne souffle en ton amour.

Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.

 

Le 27 mars 2020

+ Robert WATTEBLED

Evêque de Nîmes

 

POUR CELEBRER LE DIMANCHE:

Acte de communion spirituelle

Seigneur Jésus, chaque dimanche, nous sommes invités à nous rassembler pour célébrer ta mort et ta résurrection.

 A chaque messe, tu nous redis ta présence dans ta Parole, dans l’assemblée qui célèbre, chante, prie, écoute.

Tu es présent dans le prêtre qui, en ton nom, préside. Tu es là présent, au plus haut point, sous les espèces eucharistiques.

En ces jours, où nous sommes confinés pour nous protéger et combattre le virus, nous ne pouvons pas nous rassembler dans une église.

Ce jeûne eucharistique est, pour moi, un manque. Qu’il me donne faim de te recevoir réellement avec ton Corps et ton Sang.

Seigneur Jésus, je crois, de tout mon cœur, en ta Présence. J’ai le désir ferme d’écouter ta Parole et d’en témoigner. J’ai le désir ferme de communier à ta Vie, à ta mission et à ta Présence aimante au milieu de nous.

Viens, en ce dimanche, me visiter spirituellement par ta grâce. Viens me fortifier dans l’épreuve que nous traversons. Donne-moi de marcher à ta suite.

Viens Seigneur Jésus. Viens.

 Amen + Notre Père… Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit…

 

 

IMPORTANT !:

NOTRE PAYS, AVEC DE NOMBREUX AUTRES, TRAVERSE UNE GRANDE ÉPREUVE.

LE CHEF DE L’ÉTAT NOUS APPELLE À LAISSER DE CÔTÉ NOS DIVISIONS ET À VIVRE CE TEMPS DANS LA FRATERNITÉ. C’EST POURQUOI NOUS AVONS VOULU QUE CE MESSAGE DESTINÉ EN PREMIER LIEU AUX CATHOLIQUES S’ADRESSE AUSSI À TOUS NOS CONCITOYENS SANS DISTINCTION.

 

NOUS LE FAISONS DANS UN ESPRIT D’HUMILITÉ, MAIS AVEC LA CERTITUDE QUE LA FOI CHRÉTIENNE A UNE MISSION SPÉCIFIQUE DANS CE MONDE ET QU’ELLE NE DOIT PAS S’Y DÉROBER. NOUS PENSONS AUSSI À TOUS CEUX ET CELLES QUI PARTAGENT AVEC NOUS LA FOI EN DIEU ET LA CONVICTION QU’IL ACCOMPAGNE NOTRE VIE. NOUS PENSONS ENFIN À TOUS CEUX ET CELLES QUI NE CROIENT PAS MAIS SOUHAITENT QUE LA SOLIDARITÉ ET L’ESPRIT DE SERVICE S’ACCROISSENT ENTRE LES HOMMES.

 

À TOUS, NOUS DISONS NOTRE DÉSIR QUE NOTRE COMMUNAUTÉ NATIONALE SORTE GRANDIE DE CETTE ÉPREUVE. DEPUIS BIEN

DES ANNÉES DÉJÀ NOTRE HUMANITÉ A L’INTUITION QU’ELLE DOIT CHANGER RADICALEMENT SA MANIÈRE DE VIVRE. LA CRISE 

ÉCOLOGIQUE NOUS LE RAPPELLE SANS CESSE, MAIS LA DÉTERMINATION A FAIT LARGEMENT DÉFAUT JUSQU’ICI POUR PRENDRE

ENSEMBLE LES DÉCISIONS QUI S’IMPOSENT ET POUR S’Y TENIR. OSONS LE DIRE, L’ÉGOÏSME, L’INDIVIDUALISME, LA RECHERCHE DU

PROFIT, LE CONSUMÉRISME OUTRANCIER METTENT À MAL NOTRE SOLIDARITÉ. NOUS AVONS LE DROIT D’ESPÉRER QUE CE QUE NOUS VIVONS EN CE MOMENT CONVAINCRA LE PLUS GRAND NOMBRE, QU’IL NE FAUT PLUS DIFFÉRER LES CHANGEMENTS QUI S’IMPOSENT : ALORS, CE DRAME PORTEUR D’ANGOISSE N’AURA PAS ÉTÉ TRAVERSÉ EN VAIN.

 

LE MERCREDI 25 MARS, À 19H30

UN PEU PARTOUT EN FRANCE, LES CLOCHES DE TOUTES LES ÉGLISES SONNERONT PENDANT DIX MINUTES, NON POUR APPELER LES FIDÈLES À S’Y RENDRE, MAIS POUR MANIFESTER NOTRE FRATERNITÉ ET NOTRE ESPOIR COMMUN.

ELLES SONNERONT COMME ELLES ONT SONNÉ AUX GRANDES HEURES DE NOTRE HISTOIRE, LA LIBÉRATION PAR EXEMPLE. EN RÉPONSE À CE SIGNE D’ESPOIR, NOUS INVITONS TOUS CEUX QUI LE VOUDRONT À ALLUMER DES BOUGIES À LEUR FENÊTRE. CE GESTE, QUI EST DE TRADITION DANS LA VILLE DE LYON, EST UN SIGNE D’ESPÉRANCE QUI TRANSCENDE LES CONVICTIONS PARTICULIÈRES: CELUI DE LA LUMIÈRE QUI BRILLE DANS L

 

Pour prier:

"JE RESTE À LA MAISON, SEIGNEUR !"

 

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et aujourd'hui, je m'en rends compte,

tu m'as appris cela, demeurant obéissant au Père, pendant trente ans dans la maison de Nazareth,

en attente de la grande mission.

 

Je reste à la maison, Seigneur, et dans l'atelier de Joseph, ton gardien et le mien,

j'apprends à travailler, à obéir, pour arrondir les angles de ma vie

et te préparer une œuvre d'art.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et je sais que je ne suis pas seul parce que Marie, comme toute mère,

est dans la pièce à côté, en train de faire des corvées et de préparer le déjeuner

pour nous tous, la famille de Dieu.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et je le fais de manière responsable pour mon propre bien,

pour la santé de ma ville, de mes proches, et pour le bien de mon frère, que tu as mis à côté de moi,

me demandant de m'en occuper dans le jardin de la vie.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et dans le silence de Nazareth, je m'engage à prier, à lire, étudier, méditer,

être utile pour les petits travaux, afin de rendre notre maison plus belle et plus accueillante.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et le matin, je te remercie pour le nouveau jour que tu me donnes,

en essayant de ne pas la gâcher et l'accueillir avec émerveillement,

comme un cadeau et une surprise de Pâques.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et à midi, je recevrai la salutation de l'ange, je me rendrai utile pour l'amour,

en communion avec toi qui t'es fait chair pour habiter parmi nous ;

et, fatigué par le voyage, assoiffé, je te rencontrerai au puits de Jacob, et assoiffé d'amour sur la Croix.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et si le soir me prend la mélancolie, je t'invoquerai comme les disciples d'Emmaüs :

reste avec nous, le soir est arrivé et le soleil se couche.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et dans la nuit, en communion de prière avec les nombreux malades, les personnes seules et tous les soignants, j'attendrai l'aurore pour chanter à nouveau ta miséricorde et dire à tout le monde que, dans les tempêtes, tu as été mon refuge.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et je ne me sens pas seul et abandonné, parce que tu me l'as dit :

je suis avec vous tous les jours. Oui, et surtout en ces jours de confusion, ô Seigneur, dans lesquels,

si ma présence n'est pas nécessaire, je vais atteindre chacun, uniquement avec les ailes de la prière.

 

Amen.

 

(prière d'un prêtre italien en quarantaine dont le frère prêtre est mort du covid-19)

 

 

 

     

   

Diocèse de Nîmes, Uzès et Alès
Evêché – 3 rue Guiran – BP 81455 – 30017 Nîmes cedex 1
Tel. 04 66 36 33 50 – accueil@eveche30.fr

SACREMENT DES MALADES     ( Inscrivez-vous svp! tél: 04 66 37 02 20  !!!)

Décision 14 mars:  CELEBRATION REPORTEE

 

Le Carême est déjà bien avancé, c'est un temps qui nous prépare à Pâques, un temps où nous sommes invités à nous tourner davantage vers Dieu et vers nos frères, un temps de conversion.

Un effort de jeûne, partage et prière nous sont demandés.

Au cours de ce temps, il nous est proposé de recevoir le sacrement des malades, ce n'est pas l'extême onction mais le sacrement du réconfort pour des personnes âgées ou atteintes par la maladie.

C'est Saint Jacques qui nous dit :

« Si l'un de vous est malade qu'il appelle les prêtres de l'Eglise, ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d'huile au nom du Seigneur.

Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade, le Seigneur le relèvera et s'il a commis des péchés, il recevra le pardon. ».

Ce sacrement sera donné à ceux qui le désirent lors de la messe du dimanche 29 mars à 10H 45 à Remoulins.

Veuillez vous faire inscrire à la paroisse , tél 04 66 37 02 20

Bon Carême.

 

 

Nouveau site du diocèse : https://www.nimes-catholique.fr

 https://www.nimes-catholique.fr

   REFLEXIONS         RENCONTRES ADOS  :   Cliquez sur JEUNES et ENFANTS                           

 

                                                                                               aller à:  INFOS   Après MESSES

MESSES :                                                                                                                        

COLLIAS, FOURNES, REMOULINS, SAINT BONNET, SAINT HILAIRE, SERNHAC                                                                                                               

2020

 

 Dès 14 mars minuit, plus de célébrations dans les églises

DIMANCHE 1er MARS : 10H 45 MESSE A REMOULINS

MESSES POUR LE MOIS DE MARS

 

SAMEDI 7 : 17H 30 MESSE A SAINT HILAIRE

 

DIMANCHE 8 : 10H 45 MESSE A REMOULINS


SAMEDI 14 : 17H 30 MESSE A SERNHAC

 

DIMANCHE 15 : 10H 45 MESSE A REMOULINS

 

SAMEDI 21 : 17H 30 MESSE A COLLIAS

 

DIMANCHE 22 : 10H 45 MESSE A REMOULINS

 

SAMEDI 28 : 17H 30 MESSE A FOURNES

 

DIMANCHE 29 : 10H 45 MESSE A REMOULINS, CELEBRATION DU SACREMENT DES MALADES

 

MESSES POUR LE MOIS D'AVRIL

JEUDI 2 : 18H CELEBRATION COMMUNAUTAIRE DU PARDON A REMOULINS

DIMANCHE 5 (RAMEAUX) : 10H 45 BENEDICTION , MESSE  A REMOULINS

 

JEUDI SAINT 9 : 18H MESSE A REMOULINS

 

VENDREDI SAINT 10 : 18H CELEBRATION DE LA PASSION A REMOULINS

 

SAMEDI 11 : 21H VEILLEE PASCALE A REMOULINS

 

DIMANCHE 12 (PAQUES) 10H 45 MESSE A REMOULINS

 

SAMEDI 18 : 18H MESSE A SERNHAC

 

DIMANCHE 19 : 10H 45 MESSE A REMOULINS

 

SAMEDI 25 : 18H MESSE A FOURNES

 

DIMANCHE 26 : 10H 45 MESSE A REMOULINS

 

 

Le vendredi : MESSE A 9H 30 à l'église de Remoulins

10H – 11H 30 PERMANENCE à l'église de Remoulins                                                                                                                                                                                                                                                                                  

SITE DISTRICT : www.cathoremoulins.org   tél : 04 66 37 02 20

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                      

INFOS...INFOS...INFOS...
DISTRICT PAROISSIAL DE REMOULINS

QUELQUES DATES A RETENIR :

 

                                                                                                         Retour à :  MESSES

CATECHISME

 

Il s'adresse aux enfants du CE2 à la 6e, baptisés ou en demande de Baptême certains mercredis .

 de 9H 45 à 11H 45 à la maison paroissiale de Remoulins :

Rencontres : 4 et 18 mars

1er et 22 avril

 

 

 

PASTORALE DES JEUNES

A partir de la 5e, les ados se réunissent certains mercredis à 18H 15 à la maison paroissiale, des thèmes divers sont abordés, rencontres de témoins, visites, animations, invitation aux messes en famille.

Des journées rencontres peuvent aussi être organisées.

Possibilité de préparation aux sacrements, (Baptême, Eucharistie, Confirmation)

Prochaines rencontres : 11 mars

 

 

LITURGIE

Tous les mardis : préparation de la liturgie du dimanche à la maison paroissiale de Remoulins à 17H

 

 

SACREMENT DES MALADES :

 

Le sacrement des malades sera donné au cours de la messe du dimanche 29 mars  à Remoulins, à 10H 45, les personnes qui souhaitent le recevoir sont priées de s'inscrire auprès de la paroisse (Pére Volle 0466370220)

 

  

 

VENDREDI : MESSE A 9H 30 A LA MAISON PAROISSIALE DE REMOULINS

10H A 11H 30 : PERMANENCE A lA MAISON PAROISSIALE

 

 

MAISON PAROISSIALE : 10 AVENUE COLONEL BROCHE 30210 REMOULINS

Tél : 0466370220

www.cathoremoulins.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉVÈNEMENTS PASSÉS :

 

JUBILE  en l'honneur du Père René Volle  fêtant ses 40 ans de sacerdoce

Il a été ordonné prêtre le 27 mai 1979 par le Père Cadilhac,

Lisez (sous les INFOS) son Homélie prononcée lors de la messe le DIMANCHE 2 JUIN en l'église de Remoulins:

extraits:

Père Volle :.....projet de Dieu qui nous veut libres et responsables......  iaissons-nous guider par l'Esprit-Saint pour trouver , en conscience, notre propre réponse

Dom Helder Camara:   ......Et  envoie, Seigneur, ton Esprit, car lui seul peut renouveler la face de la terre ! Lui seul pourra briser les égoïsmes, lui seul pourra nous aider à reconstruire un monde plus humain et plus chrétien !

    PENTECÔTE 2019 

 INFOS               

 

JUBILE 40 ANS: Homélie du Père René Volle le 2 juin 2019:

Frères et sœurs, chers amis venus ce matin de mes anciennes paroisses, Redessan , 6 ans, Vézénobres, 12 ans, Saint Quentin la Poterie et l'Uzège, 5 ans ,du district de Remoulins depuis bientôt 17 ans, membres des mouvements ; l'action catholique des enfants, le mouvement rural de la jeunesse chrétienne, le mouvement chrétiens en monde rural, la pastorale rurale, nous rendons grâce à Dieu pour ces quarante années de ministère.

Quarante, c'est le temps de la longue marche du peuple hébreu à travers le désert avant l'entrée en Terre Promise, c'est le temps du désert pour Jésus avant de commencer son ministère public.

Sur le faire-part d'ordination, j'avais choisi cette phrase du psaume 126 « si le Seigneur ne bâtit la maison, vaine est la tâche des maçons », nous ne sommes en effet que de simples instruments entre les mains de Dieu.

Que d'évènements vécus au cours de quarante années dans le monde et dans l'Eglise, beaucoup de progrès accomplis dans le domaine de la médecine, l'invasion de l'informatique avec ses bons côtés et ses moins bons, que de bouleversements dans l'humanité et notre humanité.

Comme tous ceux de ma génération, j'ai vécu le temps de l'avant concile Vatican II et je suis heureux aujourd'hui de tout ce que nous a apporté ce concile avec la redécouverte que tous ensemble, nous sommes le Peuple de Dieu et la place des laïcs dans l'Eglise. Au vue de mon histoire, j'ai été très marqué par l'action catholique, devenir levain dans la pâte, considérer que la vie est première est que toute vie d'homme est à évangéliser.
L'Eglise a beaucoup évolué ces quelques dernières années,la France n'est plus loin de là la Fille ainée de l'Eglise comme nous l'entendons parfois encore dans les médias, elle est devenue minoritaire dans une société multi culturelle, avec d'autres religions ou sans religion.

C'est dans ce contexte où nous vivons que nous avons à être témoins de notre Baptême et annoncer la Bonne Nouvelle à tout homme de bonne volonté.

Tous baptisés, nous sommes l'Eglise, «  les fonctions dans l'Eglise sont variées mais c'est toujours le même Seigneur » nous dit Saint Paul.

Aujourd'hui, notre société est traversée de courants qui pourraient ébranler la foi chrétienne, l'Eglise elle-même se présente dans une grande diversité . Les avancées de la science posent des problèmes éthiques, en particulier du début et  de la fin de vie. Face à des myopathes dont la vie dépend d'appareillage de plus en plus sophistiqués, ou face à des malades écrasés par la souffrance, il est difficile d'accepter certains interdits posés par l'Eglise au nom du respect de la dignité de la personne humaine.

La tradition chrétienne de notre pays a fortement reculé ces dernières décennies, remplacée par de l'indifférence, voire de l'hostilité. Quelques voix s'élèvent pour affirmer que la liberté passe par l'individualisme, que la religion s'oppose à l'épanouissement personnel, ou que l'Eglise est opposée au progrès. Même chez certains de ceux qui se disent encore chrétiens, quelques attitudes ou croyances tiennent plus de la religiosité paiênne que de la foi en Jésus-Christ.

En réaction, des catholiques «  purs et durs » sont tentés de revenir aux rites des siècles passés, manifestations d'une Eglise aux certitudes et à l'autorité rassurantes. Entre les deux, il y a les chrétiens de bonne volonté qui se sentent parfois un peu découragés.

« Que leur unité soit parfaite » a dit Jésus . Mais il ne s'agit pas d'une unité de façade, d'une uniformité qui ne pourrait être obtenue que par la  contrainte et qui se priverait des richesses de la diversité. Cela ne serait pas conforme au projet de Dieu qui nous veut libres et responsables.

L'unité que nous demande Jésus-Christ s'exprime dans l'amour du prochain. Dans la société où nous vivons, avec ses défauts que nous déplorons mais aussi ses qualités dont nous ne savons pas toujours tirer profit, nous avons à être signes de l'amour de Jésus-Christ .

Au travail, dans nos quartiers, à l'école, au collège, au lycée dans nos associations, nous cotoyons beaucoup de non chrétiens.

Par notre chaleur humaine, par notre soif de justice, par notre comportement, donnons leur envie de découvrir la source qui nous habite.

Sur les grandes questions éthiques, essayons de nous informer à différentes sources, de comprendre les enjeux des diverses prises de position, d'y réfléchir entre chrétiens. Ensuite, dans notre situation personnelle, laissons-nous guider par l'Esprit-Saint pour trouver , en conscience, notre propre réponse.

En Eglise, prenons notre place là où nous nous sentons bien mais essayons aussi de comprendre les sensibilités différentes et de travailler ensemble pour préparer le Royaume de Dieu.

Ainsi nous réaliserons la volonté de Jésus : « Je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître encore pour qu'ils aient en eux l'amour dont tu m'as aimé et que moi aussi, je sois en eux ».

                                                         

En l'église de Remoulins avec paroissiens, beaucoup de jeunes et amis.

  Puis dans les jardins du prieuré. Il y avait foule autour d'un buffet prouvant la valeurs des mets "maison"

 

 

 

 

BOL DE RIZ :  Samedi 12 mars 2016 à FOURNÈS  " n'oubliez pas bol et cuillère!"

Célébration du PARDON pour les enfants à 10h30 à l'église de Fournès

En ce temps de Carême, nous sommes invités à faire un geste de solidarité

Bol de riz pour tous, enfants et adultes, dès 12 h à la salle de la mairie de Fournès

Comme repas de midi, nous partageons le bol de riz dans la convivialité

La collecte ira au profit de diverses associations: AIDE POUR LE NIGER,  LE SECOURS CATHOLIQUE,  Le CCFD=Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement

Pourquoi ne pas offrir la valeur d'un repas pour aider d'autres personnes?

- Pourquoi ne pas offrir la valeur d'un de nos repas pour aider d'autres personnes?

- Nous pensons que la somme minimum à apporter peut se situer autour de 5€, mais ce n'est qu'une idée approximative à voir selon les possibilités de chacun.

- Nous comptons sur votre présence et votre générosité. N'hésitez pas à venir accompagné de votre famille et de vos amis

 

 

 

 

 

 

 

EPIPHANIE:

remoulins Les Mages sont arrivés, crêche de Remoulins

NOËL! :

Crêche de Remoulins

Autour de la crêche dans nos villages !

A Saint Hilaire d'Ozilhan grande effervescence et convivialité avec parents et enfants

Ces derniers ont aussi pu ressentir la raison fondamentale de notre fête de Noël.

Chaque enfant pouvait faire briller une bougie avec son nom.

Un tout grand merci aux dévouées et dévoués qui ont, durant plusieurs après-midi,

organisé ces moments.

>